Étalons du Burkina: la stratégie de Duarte pour battre les Eléphants de Côte d’Ivoire

511 0

Les Étalons du Burkina jouent leur dernière chance ce jeudi 26 janvier 2012 contre les Éléphants de Côte d’Ivoire dans le groupe. Pour espérer une place en quart de finale, les poulains de Paulo Duarte doivent s’imposer devant les Ivoiriens.  Un match qui s’annonce difficile pour un derby ouest africain.

La sérénité n’est pas dans le camp des Burkinabè après la défaite de l’équipe nationale devant l’Angola le dimanche 22 janvier 2012. Les Étalons ont l’occasion de se racheter devant les Éléphant de Côte d’Ivoire ce jeudi 26 janvier 2012 dans le stade de Malabo. Une mission difficile face à une équipe ivoirienne dont l’ambition est de remporter le tournoi et qui compte en son sein des stars du football  dont Salomon Kalou, Yaya Touré, Didier Drogba. Les Éléphants, vainqueurs de leur premier match contre le Soudan (1#0) ont un avantage psychologique sur les Étalons. Mais quelle sera la stratégie de Paulo Duarte pour prendre le dessus sur François Zahoui ?

Le sélectionneur, battu pendant les éliminatoires de la CAN 201à à deux reprises par la Côte d’Ivoire avait trouvé la réponse en mettant en place un jeu défensif pendant les phases finales en Angola. Une stratégie qui avait payé, les deux équipes s’étant séparées sur un score vierge. Cette fois-ci, il ne s’agit plus de défendre mais d’attaquer. Les Étalons doivent obligatoirement gagner pour espérer franchir la phase de groupe. Pour cela, Paulo Duarte peut compter sur le retour de Mahamoudou Kéré, l’habituel capitaine, suspendu lors du premier match pour des cartons pris lors des éliminatoires. Son absence lors du premier match s’est fait ressentir, car l’équipe burkinabè a manqué de sérénité en défense, occasionnant ainsi deux buts qui aurait pu être évités. Son expérience lui permettra de calmer les ses coéquipiers dans les moments difficiles.

Duarte pourrait miser sur la vivacité et la technique de certains joueurs comme Jonathan Pitroipa, Abdoul Razack Traoré, Bertrand Traoré, Alain Traoré et compter aussi sur la puissance de Prejuce Nakoulma pour prendre de vitesse l’équipe ivoirienne. La défense des éléphants athlétiques a du mal à se retourner. En jouant donc dans le dos de la défense, les attaquants burkinabè peuvent prendre à defaut Kolo Touré et ses partenaires. Jonathan Pitroipa et Bertrand Traoré peuvent provoquer des fautes à l’entrée de la surface grâce à leur mobilité. Alain Traoré qui a montré son adresse sur les coups de pied arrêtés pourrait en profiter pour faire mouche. Cependant, l’équipe ivoirienne a des joueurs qui vont vite en attaque. Il faudrait faire attention à ne pas leur laisser de l’espace.

Les Étalons savent que le match contre la Côte d’Ivoire est capitale promettent de mouiller le maillot pour atteindre l’objectif visé : les quarts de finale. Avant  le match opposant les Étalons aux Éléphants, l’Angola affronte le Soudan à 16 heures pour le premier match du groupe B.

Boukari Ouédraogo

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *