« Le match le plus important de ma carrière » (Hervé Renard, sélectionneur de la Zambie)

84 0

Hervé Renard joue gros contre le Soudan ce samedi à Bata. Il le confesse, « c’est le match le plus important de ma carrière ». Le Français qui n’est pas dénué d’ambition sait qu’une victoire et une accession pour la demi-finale pour la première fois depuis seize auraient des bénéfices pour l’équipe et pour son futur d’entraîneur.  

«J’ai vécu une demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations en tant qu’adjoint avec le Ghana en 2008. Il y a deux ans, j’étais au quart de finale en Angola et nous sommes au même stade à nouveau. Il me faut franchir une étape».    

Il y a deux ans, la Zambie avait échoué en quart de finale face au Nigeria après l’épreuve des tirs au but. « Aujourd’hui indique Hervé Renard, nous sommes au même point qu’en 2010, qualifié pour les quarts de finale avec encore quatre-vingt dix minutes pour faire mieux ». La différence c’est que cette année c’est la Zambie qui portera l’étiquette de favori contre le Soudan. « Je vous arrête, dit le Français, il n’y a pas de favori, on l’a bien vu depuis le début du tournoi. Je me méfie de ces résultats acquis d’avance. Soudanais et nous partons sur un pied d’égalité. Je l’ai rappelé à mes joueurs. Trop d’assurance est souvent nuisible » .

« Les Soudanais ont été battus une seule fois, par la Côte d’Ivoire sur un unique but de Drogba. Prudence est le mot d’ordre avant le quart, affirme Hervé Renard. Il y a de bons joueurs dans cette équipe comme Mohamed Tahir Osman. Ils ne lâchent rien. Ils ont beaucoup de jus. Je pense que cela va être serré et j’espère que la Zambie sortira victorieuse de ce duel ».

Cafonline

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *