Ligue Africaine des champions : l’ASFA Yennenga ne rassure pas

433 0

Dans le cadre de la préparation de la Ligue des Champions d’Afrique, l’ASFA Yennenga a livré un match amical gagné (1#0) contre l’AS SONABEL. Malgré sa victoire, les jaune et vert n’ont pas laissé entrevoir un jeu rassurant alors qu’ils doivent affronter l’ASO Chlef, champion d’Algérie le samedi 18 février 2012.

Après deux semaines d’évaluation, le nouvel entraineur de l’ASFA Yennenga Maxime Gouaméné a voulu voir ses joueurs à l’œuvre. Pour cela, il a souhaité les tester en sollicitant un match amical contre l’AS SONABEL désormais entrainée par Moussa Sanogo dit « Falcao », le dimanche 12 février au Stade du 4 Août de Ouagadougou. Devant une poignée de supporters, les jaune et vert, à une semaine de leur rencontre de Ligue des Champions contre l’ASO Chlef, n’ont pas convaincus. En première période, c’est l’AS SONABEL qui domine le match  avec une meilleure circulation du ballon. Cheich Diallo, Hassan Sanou, Valentin Zougrana, maitrise le milieu de terrain. L’ASFA Yennenga procède par de longues balles. Dans les buts de l’AS SONABEL Mohamed Kaboré veille bien et enraille avec assurance les rares occasions adverses. Harouna Napon, Aziz Kaboré, Yacouba Ouédraogo, Adama Zerbo de l’ASFA Yenenga, ont du mal à faire plus de quatre passes. Les défenseurs « asfasiens » Brice Bakang, Assami Ouédraogo, Moumouni Traoré ont du mal devant Drissa Diabaté, et Soungalo Sanou qui se montrent assez dangereux.

Les éléments de Maxime Gouaméné vont se retrouver en seconde période. L’entrée de Wassiyou Ishola, Aly Zougrana en début de seconde période donne plus de dynamisme à l’ASFA Yenenga. Mais, les entrées les plus marquantes sont ceux de Patrice Zoungrana (milieu de terrain), Romaric Pitroipa (ailier gauche), et Lookman Ouédraogo (ailier droit),  Bassirou Ouédraogo (attaque) à la 65ème minute de jeu, change carrément le court du match. Les jaune et verts sont plus remuants à l’attaque. Romaric Pitroipa et Lookmane Ouédraogo sur les côtés créent des misères aux défenseurs de l’AS SONABEL obligés souvent de commettre des fautes. Abdoul Karim Nikièma au stabilise le milieu de terrain aux côtés de Wassiyou Ishaola. L’AS SONABEL souffre. Le jeu de l’ASFA Yennenga est mieux élaboré. Lookman Ouédraogo très en vue sur le côté droit embarque la défense Aboubacar Traoré ne peut l’empêcher de s’engouffrer dans la surface et de servir Romaric Pitroipa qui ouvre le score d’une demi-reprise de volé bien qu’étant déséquilibré (76ème mn). Le score aurait pu être de 2 à 0 deux minutes plus tard quand sur une action pareille, Lookmane sert Aziz Kaboré qui marque de la main. But naturellement refusé par l’arbitre. Malgré de nombreuses tentatives, le score reste tel (1#0).

L’ASFA Yennenga a développé un meilleur volume de jeu en seconde période avec l’entrée des jeunes. Mais le coach Maxime Gouaméné est quand même inquiet étant dit que ces derniers ne sont pas qualifiés pour disputer les matches de Ligue des Champions. Cependant, il demeure confiant car pour lui, son équipe peut mal jouer mais gagner. Pour l’AS SONABEL, cette rencontre est une occasion de mieux préparer le championnat qui débute en principe le Samedi 18 février 2012.

Les effectifs
 ASFA Yennenga : Baba Zongo, Assami Ouédraogo, Brice Bakang, Moumouni Traoré, Harouna Napon, Aziz Kaboré (45ème Wassiyou Ishola), Yacouba Ouédraogo (45ème Abdoul Karim Nikième), Adama Zerbo (65èmeLookman Ouédraogo), Aboubacar Usman (65ème Romaric Pitroipa), Issouf Ouattara (65ème Patrice Zoungrana), André Yaméogo (65ème Bassirou Ouédraogo).

AS SONABEL: Mohamed Kaboré, Issiaka Dicko,  Dalatha Soro, Aboubacar Traoré, Cheich Diallo (83ème Issa Tall), Hassan Sanou,  Valentin Zoungrana,  Seydou Saraoua, Haidara Soré, Drissa Diabaté (55ème Issouf Diakité), Soungalo Diakité (79ème Saniou Sana),

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *