Compétitions interclubs: Gabonais et Sénégalais victimes des tours préliminaires

147 0

Au lendemain du tour préliminaire de la Ligue des champions Orange et de la Coupe de la Confédération, une première étude permet d’établir une sorte de hiérarchie des forces en présence, mais surtout, elle apparaît comme un avertissement pour plusieurs pays dont certains étaient présents à « Gabon – Guinée Equatoriale 2012 ».


Le Sénégal a perdu ses deux représentants, l’US Ouakam en CL et le Casa Sport en CC. C’est également le cas du Gabon avec l’élimination de Missile FC en CL et Mangasport en CC. Le Niger n’a déjà plus non plus de représentant, l’AS Garde Nationale et le Sahel SC ayant été recalés dès leur entrée en lice. C’est encore le cas de la Guinée Équatoriale qui présentait Sony Ela Nguema et Atletico Semu. Le Cameroun a conservé un seul de ses trois représentants, l’US Haut Nkam, l’Union de Douala et Astres de Douala ayant échoué; Coton Sport n’entrera en lice qu’en seizième de finale.

A l’inverse, l’Algérie a vu ses deux équipes engagées en CL, l’ASO Chlef et la JSM Bajaïa, passer sans encombre le premier tour. La Guinée a conservé ses deux représentants, Horoya et le FC Séquence qualifié sans joueur après le forfait des Ghanéens du Nania FC. Les clubs gambiens, Birkama United en CL et Gamtel en CC ont chacun, éliminé leurs adversaires sénégalais. L’Ethiopie avec Coffee FC et St George est dans la même situation. La Côte d’Ivoire aura encore trois équipes sur quatre au second tour, seule manquera à l’appel le Séwé Sport de San Pedro.

Les Comores et le Lesotho ne sont pas présents en seizième de finale, ce qui ne constitue pas une surprise. Il s’agit d’un tableau provisoire d’autant que les matches retour entre Liga Muçulmana (Mozambique) et Mafunzo (Zanzibar), Gor Mahia (Kenya) et Feeroviario Maputo (Mozambique) ne seront joués que le 10 mars et que la double confrontation entre les Congolais de l’AS V.Club de Kinshasa et Atletico Olympique (Burundi) est programmée les 10 et 18 mars.

Gabonais et Sénégalais sont les grands perdants du tour préliminaire et avec eux, un cran derrière, le Cameroun. Il faudra toutefois attendre les seizièmes de finale pour avoir une vision plus complète de la hiérarchie des clubs, étant entendu que la plupart des clubs du Nord n’effectueront leurs débuts que lors des seizièmes de finale. Chacun aura toutefois noté les débuts laborieux du Zamalek dans la Ligue des champions Orange. Le club cairote n’a pris le meilleur que difficilement sur les Tanzaniens des Young Africans, 2-1 au total des deux matches. Il est vrai que le championnat d’Egypte est actuellement bloqué après la tragédie de Port-Saïd.

Cafonline

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *