Fasofoot, groupe A : L’ASFA Yennenga accroché par l’AS Koupèla

367 0

Les clubs burkinabè retrouvent enfin les terrains après près de sept mois sans championnat. L’ASFA Yennenga championne en titre a été tenue en échec par l’AS Koupèla (0#0). L’EFO réalise le meilleur score (5#1) devant le Sanmatenga FC dans le groupe A.

Les amoureux du football burkinabè peuvent enfin lancer un « ouf » de soulagement. Le championnat national de football longtemps attendu a enfin pris son envol le samedi 31 mars 2012 sur les différents stades et terrains du Burkina Faso. La championne en titre l’ASFA Yennenga en déplacement à Koupèla n’a ramené qu’un seul point face à l’ASK. Même s’il ne s’agit que du premier match de la saison, les « jaune et vert » ne semblent plus avoir les mêmes atouts que lors des trois dernières saisons avec le départ de son trio magique Ocansey Mandela, Salomon Asanté et Adama Plange Nii. L’équipe rivale, l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) semble être dans de meilleures dispositions cette saison. Sa victoire (5#1) devant le Sanmatenga FC, témoigne de l’ambition de la « Reine des Stades » qui s’est attachée les services de Séraphin Dargani comme entraineur en plus de l’arrivée de joueurs tels que Moctar Chaibou, Ben Djibril Zidnaba, Ibrahim Sanfo au milieu de terrain, Pierre Daila en défense, Hugue Magaoui en attaque. L’EFO peut également compter sur l’expérience de certains joueurs comme le capitaine Moussa Yédan, Alain Minougou, ou sur la jeunesse de certains joueurs issus de l’équipe cadette de 2009 Ibrahim Bary, Armand Bambara, Ibrahim Yabré Derra, Raoul Konseiga etc.

L’Union Sportive des Forces Armées (USFA) et l’AS SONABEL se sont neutralisées (0#0). Ces deux équipes qui ont joué les premiers rôles dans le championnat la saison dernière démarrent timidement. C’est le même cas entre l’Union Sportive de Ouagadougou (USO) et le Rail Club du Kadiogo (RCK) qui ont fait match nul (1 #1). Le RCK qui revient de la D2, voudrait se classer parmi les sept premiers pour ne pas retourner à l’étage inférieur. C’est le cas également pour le Santos FC et le Canon du Sud (1#0). L’USO pour sa part court derrière le titre de champion même si les moyens financiers semblent faire défaut du côté de Larlé. L’AS Koupèla, difficile à battre sur son terrain pourrait se baser sur cette force pour se maintenir en D1.

Les matches de ce groupe s’annoncent relevés car toutes les rencontres entre les clubs de Ouagadougou relèveront d’un derby.

Résultats de la première journée

Poule A
ASK # ASFA-Y: 0-0
USFA # AS SONABEL: 1-1
SANTOS FC # CANON DU SUD : 0-1
EFO # SFC : 5-1
USO # RCK :  1-1
Poule B
USFRAN # AS MAYA : 0-0
ASECK # ASFB : 0-0
USCO # BOBO SPORT : 3-0
BPS # SOUROU SPORT : 0-1
USY # RCB: 0-2

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *