FBF: Drissa Traoré dit Saboteur refuse la Direction technique à cause de Paul Put ?

408 0

Sauf changement de dernière minute, Drissa Traoré dit Saboteur ne sera pas le directeur technique national de la Fédération Burkinabè de Football (FBF). Présent dans la courte liste de trois techniciens, avec Ousmane Sawadogo et Daouda Sanou Famozo,  proposés au ministère en charge des sports, Saboteur ne serait plus partant pour occuper ce poste.

Drissa Traoré Saboteur

Pressenti au départ pour jouer le rôle de directeur technique national de la nouvelle Fédération Burkinabè de Football (FBF) présidée par le colonel Sita Sangaré, Drissa Malo Traoré dit Saboteur aurait jeté l’éponge. Ce refus s’expliquerait par la nomination de l’entraineur national Paul Put sans qu’il soit informé. Même si Saboteur n’était pas encore directeur technique national au moment de la nomination du Belge, dans les coulisses, son point de vue était attendu selon cette même source. Saboteur aurait été surpris de voir Paul Put présenté comme le futur entraineur de l’équipe nationale sans être informé alors qu’il était en réflexion pour faire ses propositions comme il lui avait été demandé. Cela expliquerait peut-être sa sortie sur une chaine de télévision locale où il mentionnait la « moralité douteuse » de la nouvelle tête à penser de l’encadrement technique burkinabè.  En effet, Paul Put a été coupable de matches truqués. Il avait été radié à vie avant que sa peine se soit ramenée en appel à trois ans. Il l’a déjà purgé et peut désormais entrainer.

Saboteur était prêt et voulait même occuper ce poste. Il  avait déjà élaboré un plan de travail pour étoffer la direction technique, des formations dans les provinces, un programme pour la détection de talents etc. A défaut de Drissa Traoré, Daouda Sanou qui a déjà fait ses preuves dans la formation des jeunes serait le nouveau directeur technique national.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *