Toulouse: Cheick Omar Bangré sur les pas de Steven Gérard

280 0
L’un des espoirs du Toulouse Football Club (TFC) Cheick Omar Bangré, pourrait rejoindre bientôt l’équipe des moins de 20 ans du Burkina. Portrait de ce milieu défensif capable de jouer en défense centrale. 
Le Franco-burkinabè Cheich Omar Bangré
 Né le 2 novembre 1993, ce milieu défensif qu’est Cheick Omar Bangré est aussi un défenseur centrale. C’est à l’âge de cinq ans qu’il a commencé à taper dans le ballon à Ramonville (commune au sud de Toulouse), avant de tomber sous le charme du Toulouse Football Club (TCF), club de Ligue 1. Les qualités du Franco-burkinabè : bonne vision de jeu, aisance technique, endurance. « J’ai en revanche quelques faiblesses au niveau de la vitesse, en particulier lors des enchaînements, avec et sans ballon. Je dois aussi améliorer mon agressivité, mon engagement » reconnait-il sur le site de son club. Cheick Omar Bangré a pour modèle le footballeur anglais Steven Gerrard, même si c’est le Brésilien Ronaldo qui lui a donné l’envie de jouer au football. Pour atteindre le niveau de cette star de Liverpool, le Toulousain sait qu’il doit travailler davantage. Ce à quoi il s’attèle. Il a l’avantage de s’entrainer souvent avec l’équipe A . Lors de la 13ème journée, Bangré était retenu parmi les 18 joueurs pour affronter l’AJ Auxerre. Même s’il n’est pas monté sur la pelouse, ce déplacement fut une grande expérience pour lui. Cheick Omar Bangré est patient. Il se donne du temps avant de signer son premier contrat professionnel « Sur le plan personnel, je vise à continuer l’entraînement au côté des pros », dit-il avant d’ajouter « Je suis encore jeune. Pourtant, je m’entraîne avec les pros et j’ai fait partie du groupe qui s’est déplacé à Auxerre. Donc s’il existe une possibilité de jouer avec eux maintenant, il faut le faire. En attendant, je montre continuellement ma motivation à l’entraîneur pour franchir ce cap ». Cheick Omar Bangré rêve de jouer au Barça ou à Chelsea. En vacances pendant le mois de juin, il n’a pu répondre à l’appel du sélectionneur de l’équipe junior du Burkina, Séraphin Dargani, pour participer au stage de présélection. Cependant, le joueur d’origine burkinabè peut jouer pour la France. Cheick Omar Bangré est le fils de l’ancien international burkinabè et ancien joueur de l’Association des Fonctionnaires de Bobo Dioulasso (ASFB), Taïrou Bangré connu à l’époque sous le nom de Zimako.
 

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *