Stanislas Diloma Sirima, ancien Etalon cadet: « je me bats pour mériter la confiance du coach »

299 0

Stanislas Dilomas Sirima a contribué à la qualification des Étalons cadets à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) U17 au Rwanda en 2011 remporté par le Burkina Faso. Il a marqué le 2ème but des Étalons à (2-0) contre l’Afrique du Sud alors que lui et ses coéquipiers s’étaient inclinés 4 à 2. S’il n’a plus retrouvé ses amis de l’équipe cadette et attend de jouer avec les juniors, l’ancien pensionnaire de FOGEBU se trouve du côté du Sénégal où il se trace une carrière professionnelle avec l’AS Douane. Interview

 

Stanislas Diloma Sirima avait qualifié les Étalons cadets à Rwanda 2011

Burkina 24(B 24): Comment s’est passé ta saison avec l’AS Douane?

Stanislas Diloma Sirima (SDS): Ma saison s’est bien passée par la grâce de Dieu. J’ai eu quelques difficultés à mon arrivé au Sénégal parce que le climat était un peu différent de celui du Burkina. Je me suis adapté avec le temps. Je m’entrainais avec les séniors mais je n’avais pas encore 18 ans. Je ne pouvais pas jouer avec les séniors. On m’a proposé un contrat avec les juniors et  j’ai accepté. D’ailleurs le championnat junior a un bon niveau. Celui des cadets également.  Avec les juniors de l’AS Douane, je me suis adapté assez facilement. Cela m’a permit de finir meilleur buteur avec 6 buts.

B 24: Comment ton coach t-utilise à l’AS Douane ?

SDS: Je suis toujours sur le côté mais souvent je rentre au milieu. J’ai disputé deux ou trois matches avec l’équipe sénior en Coupe nationale. Et là, j’ai joué comme attaquant de pointe.

B 24: Comment se sont passés les contacts avec l’AS Douane ?

SDS: Avec les matches des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) cadette 2011, j’ai joué les deux matches en aller et retour avec les Étalons contre la Réunion et aussi ceux qui ont opposé le Burkina à l’Afrique du Sud.  J’étais au centre FOGEBU et c’est grâce à mon entraineur Georges Tripp, que je remercie infiniment, qui avait déjà entrainé l’AS Douane pendant la saison 2003-2004. Il m’a proposé en test au club sénégalais. J’ai fait une semaine avec l’équipe sénior avant d’intégrer l’équipe junior parce que je n’avais pas encore 18 ans. Je ne pouvais donc pas jouer avec les séniors comme je l’avais dit.  

B 24: Comment avez-vous vécu la qualification des Étalons juniors pour le troisième tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des moins de 20 ans, surtout que vous avez joué avec la plupart des joueurs ?

SDS: Après le match aller contre la Guinée Conakry, j’étais certain qu’on allait se qualifier à domicile. Lors de leur stage à Dakar, le coach Séraphin Dargani m’a convoqué et je me suis entrainé avec eux. J’ai même joué un match amical. J’ai vu qu’il y avait de la qualité dans le jeu. Il y avait un bon groupe. Je n’ai pas été retenu mais je me suis dit que mon tour n’est pas encore arrivé. Comme je suis jeune, je patiente. Je sais que le coach Dargani me suit et je vais travailler pour mériter sa confiance. Il s’est entretenu avec moi à Dakar en me donnant des conseils et des encouragements. Le coach me connait bien. Si je travaille bien, je pourrai retrouver mes amis. Mais rien ne sert de se presser.  Je me bats pour mériter la confiance de mes coachs que ce soit avec l’AS Douane et l’équipe nationale.

B 24: Quel sera ton objectif lorsque tu retourneras au Sénégal pour cette nouvelle saison vu que tu es en vacances en ce moment à Ouaga?

SDS: Mon objectif, c’est de tout faire pour jouer avec l’équipe première.  L’AS Douane est le club le plus titré du Sénégal. Cette saison nous avons tout perdu. On va tout faire pour remporter les trois trophées. En championnat junior on était 3ème. On ne s’est donc pas qualifié pour les play off. Voilà, il s’agira de faire mieux que cette saison.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *