CAN 2013 / Burkina # Nigéria : Le wack de la dernière minute

76 0
Alain Traoré
Alain Traoré

Sur l’écran, des applaudissements saluent chaque gros plan sur un joueur burkinabè. Mais l’enthousiasme du public prend un coup quand Emmeniké entre deux défenseurs burkinabè (23ème mn) réussi à tromper le portier Abdoulaye Soulama sorti de façon hasardeuse. Les vieux démons font leur retour. Les critiques reprennent jusqu’à la mi-temps quand certains sortent vider leurs vessies. D’autres vont s’acheter quelques sachets d’eau. Au retour des vestiaires, un supporter s’écrie dans la salle en langue locale mooré : «  n’ayez pas peur. Ce sera comme lors du match contre la Centrafrique. Notre nouveau wack, c’est médicament de dernière minute ».

En tout cas, lorsqu’un défenseur nigérian est expulsé, les supporters reprennent confiance. L’entrée d’Alain Sibiri Traoré est saluée par des applaudissements nourris. Et comme lors du match de qualification contre la Centrafrique, Alain Sibiri Traoré bien servi par Jonathan Pitroipa égalise à la dernière seconde. Celui qui avait prédit un but burkinabè à la dernière minute est porté en triomphe comme si c’était lui qui avait inscrit le but burkinabè. Dehors, les klaxons, des voitures et des motos saluent également ce match nul des Etalons face aux géants super Eagles. Cette égalisation ressemble plus à une victoire pour les Burkinabè qui peuvent désormais espérer faire meilleure figure lors du prochain match contre les Antilopes d’Ethiopie.

Avatar

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *