CAN 2013/ Dagano : « Le plus important, c’est le groupe »

309 0
Moumouni Dagano
Moumouni Dagano

Laissé sur le banc de touche pour la deuxième fois pour le dernier match du groupe  entre les Etalons du Burkina et les Chipolopolos de la Zambie (0-0), le mardi 29 janvier 2013, le capitaine des Etalons, Moumouni Dagano, s’est exprimé sur la qualification des Etalons pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2013.  Pour lui le plus important c’est le groupe.

« C’est vrai, je n’étais pas sur le terrain mais comme je l’ai dit le plus important c’est le groupe » ce sont les déclarations de l’attaquant des Etalons Moumouni Dagano. L’ancien joueur de l’EFO s’est réjoui de la qualification des Etalons du Burkina. Il est reconnaissant envers le public burkinabè qui a toujours soutenu son équipe. « Aujourd’hui, on est qualifié. Dieu Merci. Nous remercions le public pour leur soutien. Il reste notre quart de finale à jouer. D’ici demain (ndlr 30 janvier 2013), on essaiera d’oublier cela et de se concentrer  sur le match de quart de finale qui est aussi très important pour nous ».

Moumouni Dagano sait que les Etalons doivent se battre pour atteindre ce but : « On sait que si on mouille le maillot encore et si on donne le maximum sur le terrain on peut aller très loin. On est conscient de cela et on va donner le maximum pour cela ».

Paul Put

Je remercie les joueurs parce que tactiquement ils ont bien joué et c’était un match difficile. Ces derniers deux jours, on a travaillé tactiquement sur la défense et le milieu de terrain pour rester bien fermé. L’équipe de Zambie a dominé le match mais c’était stérile avec de longs ballons. On a quelques occasions avec Pitroipa. Je suis satisfait de la manière de jouer. C’était un autre Burkina. Mais le plus important c’était la qualification. Ils ont tout fait avec de bonnes volontés, la combativité.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *