1ère journée Fasofoot saison 2012-2013 : la championne en titre l’ASFA Y tenue en échec par l’AS SONABEL

345 0
-

L’ASFA Yennenga, championne en titre a été tenue en échec par l’AS SONABEL à l’occasion du deuxième match de la première journée du Fasofoot disputé au Stade du 4 août de Ouagadougou.

L’ASFA Yennenga démarre timidement la saison sportive 2012-2013. Face à l’AS SONABEL ce samedi 9 mars 2013 au Stade du 4 août, le champion en titre n’a pu arracher qu’un match nul (1#1). Pourtant, « les jaune et vert » après une première mi-temps infructueuse ont ouvert le score au retour des vestiaires  (59ème mn) grâce à une reprise en force dans la surface de réparation par le défenseur Soumaila Koanda suite à corner. Ce but donne de la confiance aux éléments du malien Cheick Omar Koné. L’ASFA Yennenga tente de monopoliser le ballon et d’inscrire un deuxième but en faisant tourner le ballon dans le camp des électriciens. C’est plutôt l’AS SONABEL, qui égalise (1#1) par Saidou Sanou (59ème mn) l’un des meilleurs de  cette équipe des électriciens la saison dernière. Mais sur l’action, les supporters de l’ASFA Y manifestent leur mécontentement pour un hors jeu non sifflé de leur avis. Des sachets d’eau sont projetés vers l’arbitre assistant.

L’ASFA Yennenga qui a été battu la saison dernière par l’AS SONABEL ne veut pas subir le même sort cette saison. Le jeu s’emballe sans offrir un spectacle plaisant. Oumarou Nebié, le meneur de jeu de l’ASFA Y en manque d’inspiration gâche beaucoup d’occasion.  Ce score de parité (1 # 1) semble arranger l’AS SONABEL qui joue la montre. C’est effectivement sur ce match nul que les deux formations quittent la pelouse.

Souleymane Koanda : Dans ce match, les attaquants étaient en manque d’inspiration à l’image de Bassirou Ouédraogo ou Oumarou Nebié.  Ce défenseur l’ASFA Y a donné l’avantage à son équipe au retour des vestiaires après sa reprise dans la surface de réparation. Son geste d’attaquant avait donné de l’assurance à son équipe qui a malheureusement sombré.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *