Malo Kambou, le sorcier des entraîneurs du championnat burkinabè

250 0

Malo Kambou est en train de confirmer son statut de grand entraîneur du championnat burkinabè. A peine débarqué à la tête de l’AS SONABEL qui balbutiait son football  lors de la phase aller du championnat, il vient de permettre à cette formation de gagner deux matches de façon consécutive.

2012-12-23 17.51.43

Il y a deux ans, lorsqu’on lui posait la question sur son secret, Malo Kambou répondait aux journalistes qu’il était là pour apprendre malgré ses bons résultats. Après avoir entraîné l’ASEC de Koudougou, c’est surtout du côté du Boukoum Poukou Sport (BPS), le rival, qu’il va se révéler au championnat burkinabè en faisant monté le club en première division en 2007. Pendant la saison 2008, il réussit le grand coup en prenant même la 3ème place à la 7ème journée du championnat. Il réussit même à maintenir le BPS dans l’élite du football burkinabè malgré la maigreur des moyens. Mais en 2011 lorsqu’il rejoint le Rail Club du Kadiogo (RCK), Malo Kambou donne un autre visage à cette formation qui est la seule à pouvoir tenir tête à l’ASFA Yennenga. Pendant la saison 2011-2012, il permet au RCK d’arracher un nul et de s’imposer devant cette formation qui sera plus tard championne, avant de la battre lors de la finale de la Coupe du Faso, le 5 août 2012 au Stade du 4 août.

Pour ceux qui croyaient que tout cela était un hasard, Malo Kambou bat à nouveau l’ASFA Yennenga lors de la super coupe AJSB en décembre 2012. Il ne s’arrête pas là. Lors de la phase aller du Fasofoot saison 2012-2013, le RCK s’impose à nouveau devant l’ASFA Yennenga (1-0). A la phase retour, il quitte les « orange et noir » pour l’AS SONABEL vice championne lors du championnat écoulé et relégable cette saison. En deux sorties, Malo Kambou enregistre deux victoires. D’abord devant l’ASFA Yennenga lors de la première journée de la phase retour et après contre l’Union Sportive des Forces Armées (USFA) battue sur la marque de 1 à 0 lors de la deuxième journée de cette phase retour. Avec lui et en deux sorties, il a redonné vie à une équipe qui semblait lutter pour ne pas retrouver la deuxième division. De relégable à la phase aller, les électriciens sont 11ème actuellement du championnat sur 16 équipes.

Malo Kambou est un technicien dont le jeu est basé sur la rigueur défensive. C’est pourquoi son équipe se livre rarement et ne gagne souvent que sur un score étriqué. L’actuel entraîneur de l’AS SONABEL est sur les traces de techniciens comme Drissa Traoré dit Saboteur, Sidiki Diarra entre autres.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *