Absence d’Antony Koura avec les Etalons, une affaire de famille

187 0

Paul Put a tenté de faire jouer le sociétaire de Nîmes Anthony Koura avec les Etalons du Burkina ans le cadre des éliminatoires de la CAN 2015. La Fédération Burkinabè de Football (FBF) a même entrepris des discussions pour convaincre le père du joueur en question mais ce dernier estime que son fils n’est pas encore prêt pour jouer avec les Étalons, selon le premier vice-président de la FBF, Mathias Tia, lors de la conférence de presse le jeudi 28 août 2014 à Ouagadougou.

 

Anthony Koura va devoir patienter avant de jouer avec les Etalons
Anthony Koura va devoir patienter avant de jouer avec les Etalons

Si Anthony Koura, joueur franco-burkinabè sociétaire de Nîmes et passé par les petites catégories de l’équipe de France (27 matchs en U17, U18 et U19), n’a pas répondu à l’appel de l’entraîneur Paul Put, c’est parce que ses parents s’opposent pour le moment.

C’est ce qu’a confié le premier vice-président de la Fédération Burkinabè de Football (FBF) Mathias Tia : « Le joueur lui-même était enthousiaste de jouer avec son pays. Mais il se trouve qu’au niveau de la famille, la chose n’était pas partagée. Le président Kambiré (ndlr Vincent) et moi avons été instruits par le Président (Sita Sangaré) pour convaincre son papa de laisser le joueur venir jouer avec les Etalons.

Mais son papa estime que pour l’instant son enfant n’est pas prêt pour rejoindre les Etalons. Il n’est pas prêt parce qu’il a connu beaucoup de difficultés. Il souhaite qu’il puisse s’affirmer d’avantage dans son club avant de venir jouer avec les Etalons.

On a essayé de lui balancer des arguments pour le convaincre de le laisser venir maintenant. Mais il a souhaité qu’on attende qu’au niveau de Nîmes où il évolue actuellement, qu’il puisse s’affirmer et quand il sera véritablement prêt il va venir. Il nous a garanti que  lorsqu’il va jouer, ce sera avec la sélection ».

La FBF devra donc patienter avant de voir le jeune joueur de 21 ans rejoindre l’écurie.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *