FEST’ACR 5 : Une vingtaine de jeunes Européens célèbrent l’acrobatie à Fada

231 0

La 5ème édition du Festival d’Acrobatie (FEST’ACR) s’est tenue à Fada N’Grouma le mardi 29 juillet 2014. Cette année, le festival a été rehaussé par l’arrivée d’une vingtaine de jeunes Européens qui ont tissé des liens avec la population locale.

Acrobatie FEST'ACR 2014 Fada

Plus le temps passe, plus le Festival d’Acrobatie (FEST’ACR) grandit. Cette année encore, les organisateurs ont tenu le rendez-vous de la fête de l’acrobatie. Plusieurs activités ont marqué le séjour de ces jeunes Français et Suisses à Fada N’Gourma du 26 au 31 août 2014. En plus des spectacles acrobatiques, cette 5ème édition a été marquée par des parades d’enfants, des musiques, chants et danses traditionnels, une course à vélo, un match de football etc.

Le FEST’ ACR a pour ambition d’utiliser le sport à savoir l’acrobatie pour mobiliser la jeunesse de Fada et aussi assurer un brassage culturel entre l’Europe et le Burkina selon François Ruchet, président membre de l’Association Yankadi section Genève.

Acrobatie FEST'ACR 2014 Fada

C’est le même objectif poursuivi par le Président de l’Association Yankadi Mohamed Ouédraogo, connu également sous le nom de Momo Bissongo (fils de l’artiste l’empereur Bissongo). Il souhaite allier éducation, culture et sport dans la Province du Gourma.

« Mon objectif, c’est d’abord voir la jeunesse du Gourma s’épanouir à travers le FEST’ACR et voir cet évènement grandir et ouvrir ses portes à des villes telles que Bobo-Dioulasso, Ouahigouya », a confié Mohamed Ouédraogo, qui vit en Suisse. Il souhaite également à travers cette initiative former des acrobates et leur donner l’occasion de se perfectionner en Europe.

Les jeunes venus d’Europe, eux se sont dit satisfaits d’avoir découvert l’Afrique mais aussi de participer à un tel festival. Ils souhaitent également recevoir de leurs côtés, des jeunes Burkinabè en Suisse ou en France pour des échanges similaires.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *