Meilleur joueur du Fasofoot : Aboubacar Traoré, Banou Diawara et Zakarya Sanogo à la conquête du Sabot d’or

93 0

Le comité d’organisation des trophées récompensant les meilleurs footballeurs et acteurs du Fasofoot a tenu une conférence de presse ce jeudi 25 septembre 2014 à Ouagadougou pour dévoiler la liste des nominés pour le Sabot d’Or, prix qui récompense le meilleur footballeur du Burkina Faso. Le comité d’organisation a publié la liste des nominés pour le trophée du meilleur gardien, de l’entraîneur de l’année et du meilleur espoir.

Le comité d'organisation des Sabots d'or espère contribuer à rehausser le niveau du football burkinabè à travers ces récompenses
Le comité d’organisation des Sabots d’or espère contribuer à rehausser le niveau du football burkinabè à travers ces récompenses

Aboubacar Traoré de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO), Banou Diawara du Racing Club de Bobo Dioulasso (RCB) et Zakarya Sanogo de l’Association Sportive des Fonctionnaires de Bobo Dioulasso (ASFB) sont les nominés pour le prix Sabot d’or, une nouvelle trouvaille du journaliste Issiaka Ilboudo pour récompenser les meilleurs acteurs de la saison.

Les trois nominés pour le Sabot d’or, le prix principal, ont marqué de leur empreinte la saison sportive lors du match aller du Fasofoot le 16 avril dernier.

Aboubacar Traoré, capitaine de l’EFO a été décisif dans la conquête du titre. Ce défenseur central a sorti son équipe des situations difficiles en inscrivant 5 buts sous coup de pieds, tous dans des matchs difficiles. Lors du derby contre l’ASFA Yennenga, sa frappe puissante des 30 mètres a permis à l’EFO de battre sa rivale en championnat après huit années de disette dans le Fasofoot. C’est également lui qui offre le titre à l’EFO lors de la dernière journée face à l’Union Sportive de Ouagadougou (USO) sur coup de pied arrêté (1-0).

Banou Diawara, l’attaquant du RCB a fait parler son adresse devant les buts en remportant le titre de co-meilleur buteur avec Kafoumba Coulibaly de l’Union Sportive des Forces Armées (USFA) en inscrivant 14 buts. Il s’est également permis de marquer à tous les matchs de la Coupe du Faso. En finale contre le champion en titre le 5 août au Stade Sangoulé Lamziana, Banou Diawara a marqué le but du sacre (1-0) en Coupe du Faso.

Zakarya Sanogo de l’ASFB a émerveillé le public sportif par ses qualités techniques au-dessus de la moyenne. Ce joueur à l’aise balle au pied s’est montré altruiste en délivrant plusieurs passes décisives. Le voir jouer est un véritable régal.

En plus de ce prix principal, le comité d’organisation a donné une liste des nominés dans la catégorie du meilleur gardien, de l’entraîneur de l’année et du meilleur espoir.

Baba Zongo de l’EFO, Hervé Koffi Kouakou (ASFB), Abdoul Kader Kobré (Majestic SC) ont été choisis par le jury pour le titre de meilleur gardien. Dans la catégorie de l’entraîneur de l’année, Alou Badra Diallo champion avec l’EFO, Oscar Barro vainqueur de la Coupe du Faso et Laurent Kipré Bobo Sport 9ème avec Bobo Sport sont les nominés.

Parmi ces trois, seuls Laurent Kipré n’a pas remporté de trophée. Mais le technicien d’origine ivoirienne a fait ses preuves en battant de grands clubs de Ouagadougou sur leurs terres (4 à 0 contre l’USFA, 1 à 0 contre l’EFO mais perdu sur tapis vert, 1 à 0 contre le Santos FC) et contraint d’autres au nul.

En plus, Laurent Kipré a toujours été défavorisé par l’arbitrage comme lors du match nul contre l’ASFA Y (0-0), les défaites contre le RCK (1-0) et KOZAF (2-1). Mais l’homme propose un jeu basé sur l’offensive.

Dans la catégorie du meilleur espoir, le jeune latéral de Kassoum Ouédraogo dit Zico Académie Football (KOZAF) Sadate Koanda, Zakarya Sanogo de l’ASFB et Hervé Kouakou Koffi (ASFB) se disputeront ce prix.

Pendant la soirée de récompense le 25 octobre 2014, l’équipe de la saison sera désignée. Le comité d’organisation compte aussi rendre hommage à des acteurs du football burkinabè.

Article du même genre

Mohamed Koffi obsédé par la CAN 2013

Posté par - 10 décembre 2012 0
L’international burkinabè Mohamed Koffi ne pense qu’à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2013. Sans compétition avec son club Petrojet…

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *