CAN 2015: Pour Paul Put, le Burkina a manqué de chance

77 0

L’entraîneur des Étalons Paul Put attribue l’élimination des Étalons du Burkina à un manque de chance. C’est ce qu’il a affirmé en conférence d’après match de la rencontre Congo contre le Burkina (2-1) disputée à Ebebiyin.

Trop d’occasions ratées : « On a bien commencé. On a raté trop d’occasions. Cela joue dans la tête des joueurs au niveau de la conscience. On a manqué le 2ème match contre la Guinée Équatoriale après avoir fait une bonne première mi-temps.

Hier, j’avais de bons sentiments vraiment confiant parce que les joueurs étaient motivés. La chance n’était pas de notre côté. J’ai vu les images et le premier but était hors-jeu.

L'entraîneur des Étalon, Paul Put © Burkina 24
L’entraîneur des Étalon, Paul Put © Burkina 24

Mais on a aussi créé trois occasions en première mi-temps. Quand tu crées trois occasions, il faut marquer au moins un but. Si tu marques un but, tu peux jouer parce que l’équipe adverse a le stress parce qu’elle doit gagner ».

Les remplacements : « On a tout fait avec les remplacements mais on a donné des buts cadeaux. Si ce sont des erreurs individuelles, cela n’a rien à voir avec la tactique, à mon avis. Chacun a son avis. Si on marque un but des trois occasions qu’on a eu en première mi-temps, cela aurait été un tout autre match.

Si tu essais de faire la pression sur le Congo, tu risques de subir les contre-attaques (…) il faut prendre des risques, on a enlevé quelqu’un derrière parce que si je ne fais pas ça, on va dire que l’entraîneur ne vaut rien, qu’il ne prend pas d’initiatives.

On a pris des risques en jouant avec trois en arrière. On arrive à marquer mais on prend un but derrière. Est-ce un problème de l’entraîneur ? Je ne pense pas ».

Propos recueillis par Boukari OUEDRAOGO en Guinée Equatoriale

Burkina24

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *