Préliminaire CAN Féminine 2016: Les Etalons dames prêtes pour affronter Djibouti

221 0
A la fin de l'entraînement, les encadreurs font le point de la séance et donnent des conseils aux filles
A la fin de l’entraînement, les encadreurs font le point de la séance et donnent des conseils aux filles

L’équipe nationale féminine des moins de 20 ans ont quitté Ouagadougou ce jeudi 30 avril pour Djibouti où elle doit affronter l’équipe nationale locale dans le cadre du tour préliminaire des éliminatoires de la Coupe d’Afrique (CAN) de football féminine 2016. Dans le cadre de la préparation de ce match, les filles burkinabè ont effectué un stage au Centre omnisport des Etalons (COMET).

Les Etalons dames ont répété les gammes au COMET
Les Etalons dames ont répété les gammes au COMET

Les Etalons filles U20 du disputent le vendredi 1er mai le match aller préliminaire des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de leurs catégorie contre leurs homologues de Djibouti. L’équipe féminine des moins de 20 ans burkinabè est en donc en préparation pour cette rencontre. Pour une première, le travail est difficile pour le trio d’entraîneurs conduit par Adama Dembélé.

 

La plupart des joueuses voyageront pour la première fois avec l'équipe nationale féminine du Burkina
La plupart des joueuses voyageront pour la première fois avec l’équipe nationale féminine du Burkina

Avec des joueuses sans compétitions, les trois entraîneurs sont presque obligés de revenir aux fondamentaux du football tout en mettant l’accent sur un travail offensif et défensif. Ce qui était au programme ce mardi 28 avril 2015 au Centre omnisport des Etalons (COMET). « Puisqu’elles ne s’entraînent presque pas, nous sommes obligés de tout reprendre à zéro », confie l’entraîneur Adama Dembélé.

Les places coûtent et les joueuses ont souvent fait preuve d'excès d'engagement à l'entraînement
Les places coûtent et les joueuses ont souvent fait preuve d’excès d’engagement à l’entraînement

C’est pourquoi relève également Véronique Yoni entraîneur adjointe : « C’est un grand handicap. Il faut retrouver d’abord la condition physique et réviser les techniques de bases les BABA, contrôle passes, les déplacements ». Véronique Yoni est tout de même confiante puisque les filles progressent chaque jour. interrogés, les joueuses ont montré leur détermination. Bien que ne connaissant pas l’équipe de Djibouti, les Etalons dames espèrent ramener la victoire.

A la fin de l'entraînement, les encadreurs font le point de la séance et donnent des conseils aux filles
A la fin de l’entraînement, les encadreurs font le point de la séance et donnent des conseils aux filles

Les Etalons dames, âgés toutes de moins de 20 ans sont en stage depuis le mardi 21 avril 2015. Une semaine d’entraînement est sujet insuffisante par le staff technique.

Adama Dembélé avait demandé le report du match à samedi puisque l’équipe burkinabè quitte Ouagadougou ce jeudi et arrivera à Djibouti le jour du match.

 

 

 

 

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *