Tournoi inter rédaction 2015 : la presse écrite privée détrône la presse audiovisuelle

76 0

La presse écrite privée a remporté la 12ème édition du Tournoi inter rédaction en battant en finale la presse audiovisuel, détentrice du trophée avant cette finale, le vendredi 8 mai 2015 sur le Plateau SONAR (4-1).

 

Les autorités présentes au TIR 2015 ont aussi salué les performances de la presse écrite privée
Les autorités présentes au TIR 2015 ont aussi salué les performances de la presse écrite privée

La presse écrite privée était en fête à la fin de la finale du Tournoi inter rédaction (TIR) 2015 sur le Plateau SONAR de Ouagadougou. Ils se sont s’imposés devant la presse audiovisuelle, détentrice des deux derniers trophées par 4 buts contre 1. Face au vainqueur sortant, l’équipe de la presse écrite privée a dû recourir à Kader Traoré de L’Observateur Paalga, le meilleur buteur du tournoi pour remporter la compétition (4-1) avec deux buts en finale. L’équipe de la presse audiovisuelle a laissé des forces notamment contre l’équipe de Bobo Dioulasso en demi-finale.

Le jeu a été engagé pendant toute la compétition
Le jeu a été engagé pendant toute la compétition

Malgré la présence de John-William Somda de la télévision BF1, meilleur joueur avec 4 buts, l’équipe de l’audiovisuel n’a pas fait le poids dans cette finale. En plus des deux finalistes, quatre autres équipes ont pris part au tournoi à savoir Les Editions Sidwaya (3ème), la presse de Bobo Dioulasso (4ème), La Radio Nationale (5ème) et la Télévision Nationale du Burkina (6ème). Les matchs se sont joués sous le format maracana en 2X10 minutes. Ce qui a permis de hisser les deux meilleurs en finale.

Bien qu'ayant remporté le titre de meilleur buteur John William Somda (droite) n'a pas permis à la presse audiovisuel de remporter son 3ème titre d'affilé
Bien qu’ayant remporté le titre de meilleur buteur John William Somda (droite) n’a pas permis à la presse audiovisuel de remporter son 3ème titre d’affilé

En une soirée, les journalistes ont montré qu’en plus de savoir manier le micro, la camera et la plume, ils avaient aussi des talents à faire pâlir les joueurs de première division. En levée de rideau de la finale, une équipe du gouvernement a joué contre celle des patrons de presse. Le match s’est achevé sur un score nul (0-0).

Le Directeur Général des éditions Sidwaya Rabankhi Abou Bakr Zida, la directrice général de la radiodiffusion télévision nationale du Burkina Daniel Bougairé, le Président de la Fédération Burkinabè de Football (FBF) ont assisté à ce tournoi.

Kader Traoré a été décisif lors des penalty permettant à la presse écrite privée de remporter le TIR 2015
Kader Traoré a été décisif lors des penalty permettant à la presse écrite privée de remporter le TIR 2015

Kader Traoré meilleur buteur

Etre meilleur de ce tournoi me tenait à cœur mais c’est un prix que je dédie à l’ensemble mon équipe. Il a fallu que mes partenaires mettent la pression sur les adversaires pour provoquer des penaltys. J’ai marqué cinq buts sur penalty et un au cours de la partie. Il a fallu qu’il mette la pression. J’avoue que c’est une fierté personnelle parce que je tenais à avoir une distinction personnelle. Ce n’est pas une distinction par défaut parce que j’ai commencé à marquer depuis le premier match. (…) C’est tout à fait normal que la consécration soit au bout de l’effort. Actuellement Cristiano Ronaldo est le meilleur joueur du monde. C’est vrai que Messi est devant lui au classement des buteurs en ce moment, mais je tenais à rendre hommage à ce grand buteur. C’est pourquoi, j’ai appliqué la phase de Ronaldo (ndlr lors de la célébration de son but).

Le ministre des sports David Kabré

C’est un TIR qui est très mûr maintenant. J’ai assisté à la finale avec une haute tension avec un jeu appréciable. C’est l’objectif de la transition également. Je félicite les vainqueurs. C’est une finale historique. Il faut saluer ceux qui ont eu l’initiative de ce tir. C’est un monde très jeune. Ce sont les vrais acteurs que nous avons vu sur le terrain. Ce sont les vrais acteurs qui sont sur le terrain. Cela nous permet de venir soutenir la presse qui nous soutient chaque jour.

Le promoteur du TIR Gérémi Nion est satisfait de l'organisation cette 12ème édition
Le promoteur du TIR Gérémi Nion est satisfait de l’organisation cette 12ème édition

Gérémi Nion, initiateur du TIR

C’est l’édition de la transition. On se met dans l’air du temps. Ça n’a pas été facile. Il fallait remettre beaucoup de choses. On a sauté l’édition de 2014 pour beaucoup de raisons. Cette année, il fallait fournir beaucoup d’effort, mobilisé tous azimuts (…).

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *