Yiki : Djakaridja Koné veut lutter contre les fléaux du continent

76 0

L’international burkinabè Djakaridja Koné organise un évènement sportif et culturel dans l’optique de mobiliser des fonds pour lutter contre certains maux du continent. Cette année, le milieu de terrain des Etalons veut apporter sa contribution dans la lutter contre Ebola. Dans ce sens, il organise un match de football le 16 juin 2015 qui va opposer ses amis aux Étalons du Burkina.

Djakaridja Koné1
Djakaridja Koné (droite) veut se servir du sport pour promouvoir la paix

« L’Afrique contre Ebola », c’est le thème de la première édition du projet Yiki, lève-toi en langue mooré, que le footballeur international burkinabè Djakaridja Koné initie pour lutter contre certains fléaux qui minent le continent. Cela passe par la mobilisation des acteurs du monde du sport, le football en particulier et ceux de la culture. Cette année, il s’agira de servir de plaidoyer pour lever des fonds et lutter contre Ebola à travers des sms.

Pour cela, le footballeur burkinabè a convié ses amis pour un match amical de football prévu le 16 juin 2015 contre les Étalons du Burkina sur l’espace aéré de la BCEAO. L’équipe nationale du Burkina sera conduite par Mounouni Dagano en tant que capitaine.

L’initiateur de concept, Djakaridja Koné est convaincu que le sport en tant que langage universel peut être un moyen de promotion de la paix et de la tolérance.

Djakaridja Koné a invité une quinzaine d’amis parmi lesquels Modou Sougou, Dany Nonkeu, Jonathan Mensah, (Evian Thonon-Gaillard), Max Alain Gradel (St Etienne), Arouna Koné (Everton), Ousmane Vieria (Rizespor), Koko Andy (Raja de Casablanca), Lacina Traoré (AS Monaco), Wilfried Bony (Manchester City), Gervihno (AS Roma), Roland Lamah (Ferencvaros) Siaka Tiéné (Montpellier), Salomon Kalou (Hertha Berlin). Cinq artistes sont également conviés à cet évènement. Ces invités ont prévu une visite chez le Mogho Naba et aussi au premier ministre de la transition Yacouba Isaac Zida avant le match. Ils rendront également visite à des orphelins où ils feront des dons. C’est la contribution de Djakaridja Koné pour son pays. Le concept Yiki devrait se tenir chaque année.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *