30 jeunes Africains rêvent de NBA à Ouaga

109 0

La Fédération Burkinabè de Basketball (FEBBA) en partenariat avec la National Basketball Association (NBA) a organisé pour la troisième fois le camp NBA dénommé « West Africa Development Camp » du jeudi 11 au samedi 13 juin 2015 au Palais des Sports de Ouagadougou. L’objectif est de former et détecter de jeunes africains susceptibles d’intégrer le championnat américain.

Camp Basket NBA Ouaga 4
Les initiateurs du camp ont organisé une conférence de presse pour expliquer le concept

Promouvoir le développement et le leadership des jeunes en Afrique en utilisant le basketball comme plateforme, c’est l’un des objectifs du camp NBA organisé à Ouagadougou du jeudi 11 au samedi 13 juin 2015 au Palais des Sports de Ouagadougou. Pendant ces trois jours, les 30 jeunes venus du Benin, de la Côte d’Ivoire, le Togo, le Nigeria et le Mali ont révisé certains rudiments du basketball comme les shoots, les mouvements, le placement etc. Ce stage organisé à travers un partenariat entre la Fédération Burkinabè de Basketball (FEBBA) et la National Basket Association (NBA) est une initiative du Burkinabè Franck Traoré directeur technique NBA. Les jeunes sont passés sous la coupe de formateurs burkinabè mais aussi du basketteur sénégalais Gorgui Sy Dieng sociétaire de TimberWolves du Minnesota (USA).

Les campeurs repartent du camp enrichis de nouvelles expériences
Les campeurs repartent du camp enrichis de nouvelles expériences

Selon Franck Traoré ce camp est aussi une occasion de détection de jeunes basketteurs qui pourraient rejoindre les universités américaines, comme ce fut le cas de Gorgui Sy Dieng et aussi de Franck Traoré, et espérer un jour évolué dans l’élite du basketball américain. « J’ai vu au moins cinq qui peuvent évoluer au haut niveau aux Etats Unis. S’ils continuent sur cette lancée et s’ils continuent de bien étudier, ils peuvent évoluer dans les universités américaines ou même, on ne sait jamais jouer à la NBA », a confié Franck Traoré.

Le Président de la FEBBA Joachim Baky a saisi cette occasion pour demander un partenariat afin que le Burkina qui organise régulièrement un championnat des petites catégories puisse développer son basketball.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *