Etalons du Burkina # Cœlacanthes des Comores (2-0) : victoire dans la peine

72 0

Les Étalons du Burkina se sont imposés (2 à 0) face aux Cœlacanthes des Iles Comores en match aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Gabon 2017. Aristide Bancé et Jonathan Zongo ont permis à l’équipe burkinabè de s’imposer ce samedi 13 juin au Stade du 4 août de Ouagadougou.

Les Étalons du Burkina ont ouvert avant de délivrer le public du Stade du 4 août de Ouagadougou
Les Étalons du Burkina ont ouvert avant de délivrer le public du Stade du 4 août de Ouagadougou

Les Étalons du Burkina ont dû attendre la deuxième mi-temps pour trouver le chemin des filets face aux Cœlacanthes des Iles Comores ce samedi 13 juin en match aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Gabon 2017. Les Étalons ont su faire preuve de patience pour venir à bout d’une formation comorienne bien regroupée en défense et procédant par contre-attaque comme s’y attendait les Étalons. La première mi-temps a été difficile pour les Étalons qui, malgré le monopole du ballon, ont dû passer le temps à tourner au tour de la défense avant de tenter des frappes sans danger.

Les Etalont ont bien entamé les éliminatoires de la CAN 2017
Les Etalont ont bien entamé les éliminatoires de la CAN 2017

Seul Bertrand Traoré arrivait arrachait des acclamations du public à travers ses dribbles, ses slaloms, ses contrôles… Le petit frère d’Alain Traoré positionné au milieu de terrain a tenu son rang. Les Comoriens qui procèdent par contre-attaque prennent les Étalons par vitesse notamment sur les côtés. Ils sont d’ailleurs passés à côté de l’ouverture du score à deux reprises avec Mohamed Youssouf et Mohamed N’Chamgama.

Bertrand Traoré a été l'homme du match face aux Comores
Bertrand Traoré a été l’homme du match face aux Comores

Les Étalons seront plus réalistes en deuxième période où les actions deviennent de plus en nette. Bertrand Traoré se signale en touchant le montant droit du portier comorien (50ème mn). A la 60ème mn, sur un corner tiré par Bertrand Traoré, Aristide Bancé de la tête met le ballon dans les filets de Salim Ben Boina (1-0). Jonathan Zongo vingt minutes (80ème mn) porte le score à 2 à 0. C’est sur cette marque d’ailleurs que les deux formations quittent le stade du 4 août de Ouagadougou au coup de sifflet final.

Les Étalons rejoignent en tête du groupe l’Ouganda tombeur du Botswana sur le même score (2-0). La prochaine journée des éliminatoires de la CAN 2017 est prévue pour le mois de septembre 2015.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *