Championnat d’athlétisme 2015: Timothée Lingani décroche deux records

212 0

Le championnat burkinabè d’athlétisme a connu son épilogue le dimanche 12 juillet 2015. Ce championnat a été marqué par les prouesses de Timothé Lingani qui a battu les records des lancers de poids et de disque.

Après les records du Burkina aux lancers de disque et de poids, Timothée Lingani veut s'attaquer à l'Afrique
Après les records du Burkina aux lancers de disque et de poids, Timothée Lingani veut s’attaquer à l’Afrique

Timothée Lingani, sociétaire du Centre régional d’athlétisme de Lomé (CRAL) est le grand gagnant du championnat burkinabè d’athlétisme. L’athlète âgé de 22 ans a battu le record de lancer de disque en réalisant un jet 40 mètres 10. Une performance qui s’ajoute à celle réalisée la veille samedi 11 juillet 2015 lorsqu’il a lancé le poids à une distance de 15mètres 80. En plus de cela, le colosse burkinabè a remporté la compétition du 4X100 mètres relais avec son équipe. Même si son objectif est atteint, Timothée Lingani estime qu’il n’a pas encore le niveau de certains athlètes internationaux et compte se battre pour y arriver.

Il fallait courir plus vite pour remporter la première place
Il fallait courir plus vite pour remporter la première place

En plus de Timothée Lingani, Sanatou Tindé s’est illustrée en battant le record dans la distance des 5000 mètres. Agée de 16 ans et issue des cascades, elle s’est imposée sur cette distance de fond avec un temps de 17minutes 47 secondes et 7 tierces. Selon le Président de la Fédération Burkinabè d’athlétisme Frédéric Sidibé, il faudrait trouver une bourse pour cet élève espoir de l’athlétisme burkinabè.

Pour aller plus loin, il faut souvent aller plus haut au triple saut
Pour aller plus loin, il faut souvent aller plus haut au triple saut

Des athlètes burkinabè de haut niveau comme Innocent Bologo, Gérard Kobiané et Marthe Koala étaient absents à ces championnats. La compétition a connu quelques problèmes à cause de dissensions entre la Ligue régionale du centre d’athlétisme et la fédération sur des questions de primes. La ligue du centre exigeait les mêmes prises en charge pour ses athlètes que ceux venus des provinces. La piste d’athlétisme avait été prise en otage avant qu’un compromis soit trouvé. Après ces compétitions, la fédération accueille du mardi 21 au mercredi 22 les jeux de la solidarité avant d’organiser le meeting de la ville de Ouagadougou.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *