Cyclisme burkinabè : un vote de confiance à Alassane Ouangrawa le 5 septembre 2015

201 0

Le ministère des sports et des loisirs a pris à bras le corps la crise que rencontre la Fédération Burkinabè de Cyclisme. Pour cela, le chef de ce département David Kabré a rencontré les différents acteurs du cyclisme burkinabè le samedi 29 août 2015 au Stade du 4 août de Ouagadougou.

Arrivée championnat de cyclisme du Burkina« L’objectif de cette rencontre était d’échanger avec les structures dirigeantes du cyclisme national sur la grave crise qui couve en leur sein et qui s’est exacerbée depuis l’accident malheureux de Salfo BIKIENGA intervenu le 05 juillet 2015 au cours du championnat national et de recueillir les propositions pour une sortie de crise», annonce le ministère des sports et des loisirs dans un communiqué publié ce dimanche 30 août 2015.

Après une rencontre avec les membres du bureau exécutif de la Fédération burkinabè de Cyclisme, les présidents des ligues et des clubs de Ouagadougou auxquels se sont joints ceux de Houndé, de Tougan et du président du club des vétérans le samedi 29 août 2015 au Stade du 4 août de Ouagadougou, le ministère des sports et des loisirs a décidé pour juguler définitivement la fracture qui menace la famille du cyclisme, la convocation d’une assemblée générale extraordinaire le 05 septembre 2015 pour un vote de confiance au bureau fédéral actuel.

Aucun détournement à la FBC

Les griefs contre le bureau dirigé par Alassane D Ouangrawa portent sur des problèmes de communication liés à la non tenue des rencontres statutaires du bureau fédéral, notamment les réunions du bureau exécutif, les assemblées générales et les conseils de gestion. « Ainsi, du supposé détournement des trente cinq (35) millions, il s’agirait plutôt des financements des activités retenues dans le cadre de l’arbitrage budgétaire du programme de la Fédération burkinabè de Cyclisme, notamment la participation aux différents tours cyclistes, le fonctionnement de la direction technique nationale, la formation des cadres technique etc. A ce jour, 22 millions ont été effectivement décaissés au titre des activités déjà réalisées », relève le communiqué du ministère des sports et des loisirs.

Réorienter certaines actions

Toutefois, le ministère reconnait que certaines actions doivent réorientés. Il s’agit par exemple de l’entreposage de son patrimoine en dehors de son siège sis au stade du 4-Août, la gestion technique des compétitions où l’action des officiels (commissaires, juges) gagnerait à être améliorée. Le ministre des Sports et des Loisirs a instruit la tenue effective des réunions statutaires du bureau, du conseil de gestion, et la transmission des différents rapports à ses services techniques pour appréciation.

Selon le communiqué du ministère des sports et des loisirs la quasi-totalité des parties prenantes à la rencontre a condamné l’attitude de la frange de supporters qui s’est attaquée aux coureurs le dimanche 23 août 2015 pour exiger la démission du bureau fédéral. Elle estime qu’il ne revient pas à des supporters de démettre une fédération sportive qui est une émanation des ligues et des clubs et dont la mise en place est aussi bien encadrée par des textes réglementaires.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *