Mondial junior U20 : le Burkina se prépare pour affronter l’Éthiopie

19 0

L’équipe feminine des moins de 20 a battu en match amical les Princesses du Kadiogo le mardi 7 octobre 2015. Cette rencontre rentre ans le cadre de la préparation des éliminatoires de la Coupe du Monde de leur catégorie. Les Burkinabè affrontent en match aller l’Éthiopie à Ouagadougou le samedi 10 octobre 2015.

Les Etalons juniors filles en blanc ont dominé leurs ainées des Princesses du Kadiogo
Les Étalons juniors filles en blanc ont dominé leurs ainées des Princesses du Kadiogo

Après avoir éliminé ses homologues de Djibouti et l’Algérie, l’équipe féminine  junior du Burkina s’attaque désormais à l’équipe d’Éthiopie dans le cadre du 3ème tour éliminatoire de la Coupe du Monde des moins 20 ans. Pour préparer cette rencontre prévue le samedi 10 octobre 2015, les Burkinabè ont livré un match amical contre les Princesses du Kadiogo. Le match s’est joué le mercredi 7 octobre 2015 au Stade Municipal, l’enceinte qui doit abriter cette rencontre internationale. L’équipe féminine des moins de 20 ans s’est imposée sur la marque de 4 à 0. Un score qui prouve que les juniors burkinabè sont aguerries puisque bien avant, ces mêmes filles des Princesses du Kadiogo étaient dominatrices.

Une préparation difficile

L’entraîneur Adama Dembélé estime que ce match constitue un bon test pour ses joueuses surtout après les nombreux reports de cette rencontre amical qui aurait dû se tenir depuis le samedi 26 septembre 2015. Le putsch manqué avait empêché la tenue de ce match.

« On est prêt. Notre schéma tactique est basé sur le jeu à l’offensive tout en évitant de d’encaisser des buts», a expliqué Adama Dembélé. C’est cette philosophie qu’il compte adopter surtout qu’il n’a pas d’information sur son adversaire l’Éthiopie.

Au fil des matchs les Étalons filles juniors (blanc) ont gagné en expérience
Au fil des matchs les Étalons filles juniors (blanc) gagne en expérience

Les joueuses ont reconnu que la préparation s’est déroulée dans des conditions difficiles. Le coup d’État manqué au Burkina le 16 septembre 2015 a perturbé le déroulement de la préparation. « La préparation était difficile à cause des troubles qu’il y avait dans le pays. Nous avons repris les entraînements depuis le 30 septembre et tout se passe bien », a expliqué Assita Dia Ouattara qui pense la solidarité du groupe va permettre de venir à bout de l’Éthiopie. Cette équipe a éliminé le Cameroun au tour précédent.

La Coupe du Monde junior 2016 dédiée aux filles se joue en Papouasie Nouvelle Guinée.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *