18ème journée du Fasofoot : Boureima Kaboré veut mettre fin à l’invincibilité de l’USO

67 0

L’Union sportive de Ouagadougou (USO) a pour adversaire le Santos FC pour le compte de la 18ème journée du championnat national de football de première division le dimanche 10 avril 2016 au Stade du 4 août de Ouagadougou. L’entraîneur de l’USO Boureima Kaboré veut être le premier à mettre fin à l’invincibilité de l’USO même si cette équipe a changé d’entraîneur.

USO # Santos fc 2

«Je suis passé à l’USO et cela constitue un défi pour moi de battre cette équipe». C’est le challenge que s’est lancé l’entraîneur du Santos FC Boureima Kaboré. Ancien joueur et entraîneur du club du quartier Larlé de Ouagadougou,  il veut être le premier à mettre fin à l’invincibilité de cette formation classé 2ème. Pour cela, le Santos FC classé 4ème du Fasofoot devra se donner les chances le dimanche 10 avril 2016 au Stade du 4 août de Ouagadougou. Mais là-dessus Boureima Kaboré assure : « on va se préparer en conséquence pour avoir ces trois points ». L’entraîneur du Santos explique les performances de cette équipe par l’expérience de ses joueurs. « L’USO est une bonne équipe. Ce n’est pas pour rien qu’elle est classée deuxième. Ils n’ont pas perdu de matchs, ça s’explique. Il y a au moins cinq joueurs qui ont passé cinq dans cette équipe », a confié Boureima Kaboré. C’est le même défi que s’est lancé le capitaine Soumaila Diao : « c’est un challenge pour nous de battre de l’USO. Au niveau des joueurs, nous prenons match par match. Si nous montons sur le terrain c’est pour battre coute que coute. Nous allons nous battre en fonction du système de jeu que le coach nous inculque. On ne veut pas se dire comme c’est l’USO, il faut la battre. Cela peut avoir des conséquences contre nous ».

Henry Sourwema, a aussi un défi à relever : remplacer Mousso Ouédraogo dit Mourinho qui a réussi l’exploit de terminer la phase aller sans perdre un seul match.  « Il n’y a pas de pression. J’ai travaillé avec lui  (ndlr Mousso Ouédraogo) à la direction technique et je sais comment ça fonctionne. Il faut rester dans le même dynamisme », a fait savoir le nouvel entraîneur de l’équipe aux couleurs rouge et blanc. « Les joueurs sont hyper motivés. Actuellement nous sommes deuxièmes et nous comptons nous maintenir au haut du tableau. Il n’y a pas de raison qu’on recule. Un match Santos-USO a toujours été engagé dur puisque c’est deux équipes pose le ballon et le font circuler. Pour le match nous partons confiants et nous n’allons pas décevoir », a prévue Sourwema qui rappelle qu’il a joué avec l’entraîneur du Santos à l’USO et connait bien l’homme qui lui aussi qui connait bien la maison.  Le capitaine de l’USO Abdoulaye Zongo n’a pas voulu créer de polémique sur la démission du nouvel entraîneur. « L’ancien coach était bon. On avait une bonne relation. On communiquait beaucoup. Mais il a fait son choix de démissionner. On l’accepte. Celui qui est là est pareil comme l’ancien », a déclaré Zongo. Pour lui, il faut désormais chercher à maintenir le cap en évitant la défaite ce dimanche.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *