Le cycliste burkinabè Noufou Minougou a remporté la 5ème édition du grand prix de la caisse populaire organisée par la Ligue du centre de cyclisme le dimanche 29 mai 2016 courue sur l’avenue Charles de Gaulle de Ouagadougou.

Noufou Minougou s'est imposé en fin stratège

Noufou Minougou s’est imposé en fin stratège

50 coureurs issus de 15 clubs ont pris part à la 5ème édition du grand prix de la caisse populaire. La compétition s’est disputée sur une distance de 145, 200 soit un circuit de 4,400km à parcourir 31 fois. Malgré la canicule de ce dimanche 29 mai 2016, les coureurs ont mis un temps de 3h44’50’’ soit une vitesse moyenne de 38,74 km/h sanctionné par la victoire de Noufou Minougou arrivé en solitaire.

Et pourtant, trois coureurs que sont le vainqueur 2015 de cette compétition Abdoulaye Rouamba dit Petit Rouamba (AJCK), Oumarou Minougou (RCK) et Ousmane Compaoré (USFA) ont pris les devants de la course en réalisant un écart de 22 secondes au 35ème tour (110km), alors que 29 coureurs avaient déjà abandonné. L’écart sera à environs une minute à deux tours de l’arrivée. Mais pour Abdoulaye Rouamba en tête du peloton demande à Noufou Minougou de prendre le relais.

Ce dernier refuse de collaborer. Le peloton se rapproche et annule presque l’échappée. Abdoulaye Rouamba tente alors de prendre ses responsabilités. Mais il n’est pas lâché par Noufou Minougou. Ce duel coûte la place à Ousmane Compaoré qui ne réussit pas à suivre le rythme imposé par les deux coureurs. La stratégie paye finalement pour Noufou Minoufou qui s’impose en solitaire devant Hamidou Yaméogo de l’USFA. Abdoulaye Rouamba prend la troisième du classement général.

« On a géré la course et à la dernière minute, j’ai tenté ma chance e cela m’a souri. On part autour du Congo et cela nous donne de la condition », a expliqué Noufou Minougou après son arrivée. Cette compétition va servir de cadre de préparation pour le championnat national a fait savoir Le président de la Ligue du centre de cyclisme Mousbila Sankara.

Le vice-président du réseau des caisses populaires du Burkina pense que ce partenariat avec la ligue du centre de cyclisme va permettre de booster le sport au Burkina Faso. « La vie des nations passe obligatoirement par le sport et la culture » selon le vice-président du réseau des caisses populaires El Hadj Inoussa Sawadogo expliquant ainsi le choix du cyclisme pour la promotion des activités de sa structure.

 
 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment