Le boxeur américain Cassius Clay plus connu sous le nom de Mohamed Aly est décédé le vendredi 3 juin 2016 à l’âge de 74 ans à Phoenix, en Arizona. Le triple champion du monde de boxe avait été hospitalisé depuis le jeudi 2 juin 2016 pour des raisons de problèmes respiratoires.

Joie de Mohamed Ali (USA) - Championnat du Monde 1976 - 24.05.1976 -(sport24.lefigaro.fr)

Joie de Mohamed Ali (USA) – Championnat du Monde 1976 – 24.05.1976 –

Il était victime de la maladie de parkinson depuis 1984. Cette maladie, combiné à des problèmes respiratoires aura fini par l’emporté le vendredi 3 juin 2016. Au-delà de la boxe qu’il a révolutionnée par un style propre à lui, Mohamed Ali s’est fait connaître également à travers son engagement. En 1059, Mohamed Aly remporte la ceinture du tournoi des Goldes Gloves avant de remporte l’année suivante, l’or olympique dans la catégorie des mi-lourds lors jeux olympique de Rôme. Triple champion olympique, il va rapidement tenir le haut des affiches pour détrôner le champion du monde Sonny Linston le 25 février 1964 avant de se convertir à l’islam. Il était aussi surnommé le boxeur poète ou encore philosophie à cause des odes qu’il lançait à ses adversaires avant chaque combat.

Mohamed Ali, qui est souvent vu en compagnie de Malcom X refuse d’aller combattre au Vietnam : « je n’ai rien contre le Vietcong, aucun Vietnamien ne m’a jamais traité de nègre». En 1970, il ne peut rien contre Joé Frazié même s’il prend sa revanche en 1074.

« Je suis le roi du monde, je suis plus rapide que la lumière »

« Je suis léger comme un papillon mais je pique comme une guêpe »

 

Mais le combat le plus emblématique est contre Georges Forman qu’il bat à Kinshasa au Zaïre. Ce combat est considéré comme le plus stratégique de sa carrière. Avant le combat, il laisse croire qu’il compte terminer rapidement avec son adversaire alors qu’il s’entraine pendant longtemps à l’endurance sachant que son adversaire ne dépassait pas les 7 rounds. Georges Forman tombe dans le piège. Mohamed Ali après avoir encaissé met son adversaire KO et s’impose à l’issue de 8 rounds.

« Je suis trop rapide et je le battrai tous les jours de la semaine », propos de Mohamed Aly après son combat contre Georges Forman

Détrôné par Leon Spinks, il reprend son titre face à ce même adversaire en 1978. Beaucoup de sportifs ont rendu hommage à Mohamed Aly après son décès. Oscar de la Hoya, ancien champion sacré dans six catégories différentes, disait ceci : “Il est celui qui a propulsé la boxe dans son âge d’or et rendu populaire notre sport. Ali incarnait le courage, il n’a jamais choisi la facilité, que ce soit sur les rings de boxe et en dehors. Au moment de célébrer sa vie, il faut se souvenir qu’il a toujours cherché la grandeur dans tout ce qu’il a fait”. Mohamed Aly est considéré comme le meilleur boxeur de tous les temps.

Tags

 
 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment