La Fédération burkinabè a organisé l’édition 2016 du meeting international de la ville de Ouagadougou le samedi 16 juillet 2016 au Stade du 4 août de Ouagadougou. Pour cette édition, l’Ivoirien Arthur Cissé a créé la sensation en remportant les 100 et 200 mètres tandis que les mêmes comme d’habitudes ont confirmé.

Athétisme Burkina Faso Mamina Soura

Mamina Soura est dominatrice au lancer de disque

Après le championnat national du Burkina, la fédération burkinabè d’athlétisme a attaqué l’une de ses compétitions phare qui le meeting international de la ville de Ouagadougou. Pour cette édition, si certains athlètes confirmés comme Marthe Koala (100 m, 100 m haies, triples saut) et Gérard Kobiané (100 et 200 mètres) étaient absents, le Burkinabè Fabrice Zongo, champion d’Afrique universitaire, et vice-champion d’Afrique a inquiété le public public burkinabè à quelques semaines des Jeux Olympiques. Le Burkinabè n’a pas pu réaliser son saut pour des problèmes de douleurs aux talons. « Je n’ai pas de problème pour prendre mes appuis. Mais lorsqu’il s’agit d’atterrir, j’ai quelques, la réception se fait au niveau des talons. Je ne veux pas prendre de risque », a souligné Zango qui n’a pu réaliser. Il a tout de même rassuré que la douleur au talon devra passer dans une semaine. Le Sénégalais Mamadou Gueye a profité de cette occasion pour s’imposer dans cette discipline avec un bond de 16m31 (alors que la performance habituelle de Fabrice Zango est de 16,81) devant le Burkinabè Bienvenu Sawadogo auteur d’un saut de 15m99.

Cependant, celui qui a fait parler de lui dans cette compétition est l’Ivoirien Arthur Cissé pensionnaire du centre international d’athlétisme de Dakar. Il a remporté la compétition des 100  (10’’01) et 200 (20’’72) mètres. Pour le moment, Cissé qui regardera les Jeux Olympiques veut marcher sur les traces des grands sprinteurs ivoiriens à l’image de Meité ou Dans ces deux disciplines le Burkinabè Innocent Bologo est arrivé respectivement 4ème. « L’objectif pour moi et mon coach, c’était de voir si je pourrai courir sans me blesser quand je ne suis pas en forme. J’avais beaucoup peur parce que lorsque je ne suis pas en forme. Je refuse de courir. Mais cette fois, je briser cette barrière morale », s’est expliqué Innocent Bologo.

Fofana Rokia, qui a quitté Ouagadougou dans la soirée du dimanche pour la Pologne où elle droit prendre aux championnats du monde junior a réalisé un temps de 1’01’’59 au 400 mètres. Les athlètes burkinabè se rendront désormais au Mali où doit se tenir les jeux de la solidarité.

 Les résultats de la compétition

100 mètres haies dames

1er Kate Aguenan (Ghana) 12’’08

2ème Triphène Kouamé (Côte d’Ivoire) 12’’20

3ème Emeffa Boulley (Togo) 12’’44

Triple saut hommes

1er Mamadou Guey Sénégal (16m31)

2ème Bienvenu Sawadogo (Burkina) 15m99

3ème Lazare Simkhina (Togo) 15m15

100 mètres hommes

1er Arthur Cissé (Côte d’Ivoire) 10’’10

2ème Moulaye Souko (Sénégal) 10’’20

Innocent Bologo (Burkina) 10’’40

400 mètres femmes

1er Rokia Fofana (Burkina) 1’01’’59

2ème Hélène Yaro (Burkina) 1’01’’82

3ème Fatoumata Koala (Burkina) 1’06’’86

400 m haies hommes

Essau Somda (Burkina) 52’’92

Adama Bagayogo (Mali) 53’’19

Souleymane Ouédraogo (Burkina) 55’’13

200 mètres hommes

Arthur Cissé (Côte d’Ivoire) 20’’72

Souley Sonko (Sénégal) 21’’14

Bienvenu Sawadogo (Burkina Faso) 21’30

Disques femmes

Mamina Soura (Burkina) 42,95

Sadidatou Ouédraogo (Burkina) 42,95

Yvonnes Coulibaly (Mali) 37,32

Disques Hommes

Esso Tchalim (Togo) 50,62

Timothée Lingani (Burkina) 45,23

Djibril Doukouré (Mali)

Triples saut femmes

Fatimata Zoungrana (Burkina) 12m81

Issoufou Mariam (Niger) 12m06

Yah Koita (Mali) 11m98

100 mètres haies dames

Maimouna Bagayogo (Mali)

Fatoumata Boro (Burkina)

Fatoumata Zoungrana (Burkina

(NB performances non parvenues)

Tags

 
 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment