Burkina # Botswana : Premier entraînement de Duarte sans Charles Kaboré

38 0

Le sélectionneur des Etalons Paulo Duarte a rencontré pour la première fois ses joueurs pour le premier match d’entraînement le mardi 30 août 2016 au Stade du 4 août de Ouagadougou. Parmi les joueurs convoqués, Issoumaila Lingani, Alain Traoré et Prejuce Nakoulma étaient absents tandis que Yacouba Mando était dans le groupe.

Etalons du Burkina

Les Etalons doivent absolument s’imposer le samedi 30 août 2016 au Stade du 4 août de Ouagadougou face au Botswana pour se qualifier à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2016. Pour cela, le Portugais a convoqué 25 joueurs. Issouf Paro, Jonathan Zongo, Yacouba Mando, Issoufou Dayo, Adama Guira, Eric Traoré, Yaya Bamba, Bakary Koné, Bertrand Traoré, Jonathan Pitroipa, Alassane Sango, Abdoul Aziz Kaboré, Banou Diawara, Patrick Malo, Cyrille Bayala, Robert Sankara, Abdoul Moustapha Kaboré, Aboubacar Sawadogo et Daouda  Diakité étaient présents au début de la séance d’entraînement. Ils seront rejoints juste après quinze minutes d’échauffement par Abdou Razack Traoré et Hervé Kouakou Koffi.

Le capitaine des Etalons Charles Kaboré n’a pas pris part à cette première séance d’entraînement pour des raisons de blessure. Un fait que le sélectionneur Paulo Duarte a d’ailleurs déploré puisque Prejuce Nakoulma bien qu’annoncé déjà le groupe n’était pas au Stade du 4 août.

Etalons du Burkina entraînement

La séance d’entraînement a commencé par un échauffement de dix minutes avec un ballon autour d’un cercle de quatre mètres de rayon. Deux joueurs au centre devaient récupérer le ballon à autres qui se faisaient la passe en une touche de balle. L’échauffement va continuer avec ce même exercice sur une autre partie du terrain tandis que les gardiens s’exerçaient devant les buts. Après 45 minutes, de jeu, Paulo Duarte fait changer d’atelier. Pendant qu’un groupe jouait au football-tennis à trois touches de balle, il s’est personnellement occupé des défenseurs dans un atelier à part. L’entraînement a pris fin après  une séance d’une heure et 45 minutes.

« En principe, mes joueurs devaient se reposer et évacuer de la fatigue du match. Mais le groupe est bien. Les joueurs sont conscients du défi à relever », a souligné Paulo Duarte qui s’est plaint de l’heure du match programmé à 14heures. « Ce n’est pas une bonne décision parce que le spectacle ne sera pas de qualité », a insisté Paulo Duarte. Deux autres séances sont prévues au Stade du 4 août de Ouagadougou mais à huis clos. C’est en ce moment que le sélectionneur va véritablement mettre sa stratégie en place.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *