Championnat de volley-ball 2016 : l’AS Douanes confirme sa domination sur l’AS Sonapost

244 0

L’AS Douanes de Ouagadougou a battu l’AS SONAPOST en finale du championnat national de volley-ball le dimanche 31 juillet 2016 au Palais des Sports de Ouagadougou. Les douaniers ont été forts dans presque tous les domaines en s’imposant 3 sets à 0.

L'AS Douanes est encore  la plus forte cette saison
L’AS Douanes est encore la plus forte cette saison

25 à 22. C’est par ce score que l’AS Douanes a remporté le premier set face à l’AS SONAPOST pour cette finale du championnat entre les deux meilleurs clubs du Burkina en ce moment. Comme l’indique le score, les deux formations ont eu mal à se détacher pendant le premier set après une meilleure entame de la part de l’AS SONAPOST qui était passé devant son adversaire (16-18). Mais pour ne pas laisser son adversaire gagné en confiance, l’AS SONAPOST met de la sa puissance dans son jeu grâce à des joueurs comme Gaoussou Sidibé, Ollo François d’Assise Kambiré, Moctar Oumarou Allo ou encore Abdoulaye Adama. Au coude à coude (22-22), l’AS Douanes se détache  et arracher ce set.

Le deuxième set est une copie pareille au premier. Alors que les postiers semblaient revenir avec de meilleurs arguments (6-2), cette formation manque de la combativité nécessaire pour prendre le large. François d’Assisse, Ollo Kambiré, Gaoussou Sidibé et Moctar Oumarou Allo montent au filet pour assurer de puissants smatchs que n’arrivent pas à saisir les joueurs de l’As Sonapost malgré l’expérience de Almamy Sidibé. Comme au premier set, celui est serré vers la fin (21-21) mais l’AS Douanes mieux dans les combinaisons prend le set (25-22). L’entraîneur de l’AS SONAPOST.

L'AS Douanes est encore  la plus forte cette saison
L’AS Douanes est encore la plus forte cette saison

La puissance de l’AS Douanes fait la différence

Au troisième set, la domination de l’AS Douanes est plus nette désormais. L’AS SONAPOST s’illustre par un manque de concentration, des erreurs dans les réceptions, de communication.  Pendant ce temps, tout semble réussir à l’AS Douanes qui allie puissances, bonnes combinaisons et enfile les points (8-3 ; 13-6, 16-8). Même lorsque l’AS SONAPOST semble revenir à son meilleur niveau, celle-ci est confrontée à une meilleure organisation et à la fraîcheur physique de l’AS Douanes.

L'USFA avec son capitaine Wilfried Kini (droite) a été 3ème
L’USFA avec son capitaine Wilfried Kini (droite) a été 3ème

« Nous avons dominé des pieds et de la main ce championnat. On a joué 17 matchs et 17 victoires. Terminer par un tel score, il faut féliciter les joueurs qui ont respecté les consignes », souligne Pierre Djiguimdé qui relève la stratégie mise en place était d’user l’adversaire avant de le battre. Almamy Sidibé, entraîneur et joueur de l’AS SONAPOST a reconnu la supériorité de son adversaire et compte se rattraper la saison prochaine.

Un niveau de jeu acceptable

Le Président de la fédération burkinabè de volley-ball Casimir Sawadogo s’est réjoui du niveau de jeu produit par les deux formations. Il estime que l’AS Douanes qui défendra le Burkina aux championnats d’Afrique des clubs champions en septembre 2016 à Yamoussoukro (Côte d’Ivoire) a les moyens de s’imposer lors de cette compétition.

Le ministre des sports et des loisirs Tairou Bangré pense qu’il faut désormais mettre en places des infrastructures sportives afin que les volleyeurs puissent mieux s’exprimer et élever encore le niveau de jeu.

 

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *