Après deux matchs nuls dans le groupe A de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017, chacune des équipe qui composent ce groupe souhaite s’imposer lors de leur deuxième sortie pour s’imposer. Et pour Paulo Duarte, il n’y a pas de raison de ne pas chercher une victoire contre le Gabon le mercredi 18 janvier 2016.

Paulo Duarte connait bien son adversaire

Paulo Duarte connait bien son adversaire

Paulo Duarte, le sélectionneur des Etalons du Burkina, va-t-il jouer le match nul (1-1) contre le Gabon, pays organisateur ? A cette question, le Portugais pense que cette question ne se pose pas. « En tant que sélectionneur d’une équipe nationale, jamais je ne vais empêcher un joueur de gagner un match. Je joue pour gagner. C’est claire », a asséné le sélectionné des Etalons Paulo Duarte lorsque la question lui a été posée à la veille du match contre les Panthères.

« Que ce soit le Gabon, la Chine on joue pour gagner. On doit respecter le football. On doit respecter les joueurs. Si je dis qu’on va jouer pour faire un match nul, cela signifie que je ne me fais pas confiance », ajoute Paulo Duarte. Il est d’ailleurs conscient de la qualité des deux formations qu’il a dirigées. « Je connais le potentiel de mon équipe. Je connais le potentiel de mon adversaire. J’attends le match comme l’adversaire et lorsque le match arrive, il faut jouer ».

Pour diriger cette rencontre, la Confédération africaine de football (CAF) a choisi le  Gambien Bakary Gasama. Il sera assisté par le burundais Jean Claude Birimushahu et l’Egyptien Abo El Sadat Tahssen. Duarte ne se fait pas de soucis pour la question de l’arbitrage. « Ce match est très important pour les deux équipes. Je suis aussi sûr que l’équipe arbitrale est aussi conscients de l’enjeu de ce match et qu’ils vont aussi faire une grande CAN pour la réussite de la CAN ». Cette rencontre se joue à Libreville à 16 heures.

 

Tags

 
 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment