Éliminatoires Jeux Africains 2019 : Entrée réussie du Burkina face au Bénin (handball)

193 0

Les éliminatoires des Jeux africains de la zone 3 de handball ont débuté le lundi 29 avril 2019 au Palais des Sports de Ouagadougou. Le Burkina pour son premier match face au Bénin s’est imposé 34 à 28 et doit jouer sa qualification face au Nigeria ce mardi.

                                  Les Étalons handballeurs sont à un match de la qualification

Bonne entame des Étalons handballeurs au tournoi qualification des Jeux africains 2019. Ce lundi 29 avril, l’équipe nationale burkinabè a débuté de la meilleure manière en battant le Bénin en match d’ouverture sur le score de 34 à 28. L’équipe burkinabè conduite Jean Noël Kambou, Jules Sawadogo, Boris Drabo (six buts chacun) a entamé timidement la rencontre avec un score serré. Les Étalons Burkinabè ont du mal à se détacher en première période. Ce qui explique l’écart de quatre buts à la mi-temps (17-13). Ils déroulent en deuxième période en enchaînant les but en début de la deuxième période. L’écart creusé, les Étalons baissent les bras.

Les Béninois en profitent pour remonter peu à peu au score. Isidore Sina en profite pour score 8 buts à lui seul pour son équipe. Il sera d’ailleurs le meilleur marqueur du match. Ce qui oblige Ba-Banien Sirima à revoir son système de jeu. Les Étalons retrouvent leur confiance et leur jeu. Cependant, les Étalons handballeurs tombent dans le piège de la facilité alors qu’ils auraient pu creuser l’écart. Une faiblesse que Ba-Banien Sirima devrait corriger le plus rapidement possible.

L’efficacité des Burkinabè

« Nous allons continuer de nous battre avec les forces que nous avons (…). Au début, il fallait assoir la défense. Le Bénin est venu avec une équipe sait jouer. Ils ont du répondant. Il fallait observer et proposer. Nous nous sommes accrochés. A la mi-temps, les joueurs ont mis leur expérience et leur volonté de gagner », a expliqué Ba-Banien Sirima. Il assure avoir profité des erreurs défensives des Béninois pour remporter ce match. Malgré cette victoire, les Étalons devront faire face au Nigeria ce mardi à 18 heures au Palais des sports. En cas de victoire, l’équipe burkinabè sera qualifiée pour les Jeux africains. « C’est la grosse pointure du handball dans la sous-région, commente-t-il, nous n’avons pas encore la chance de gagner le Nigeria. Nous espérons que demain nous allons suffisamment récupérer pour revenir ».

Les Béninois ont pêché en défense surtout en deuxième période. Ce qui a été corrigé sans pourvoir empêché la défaite. « L’écart devenait plus grand. Nous avons décidé de miser sur la défense pour réduire l’écart. Cela s’est joué sur l’efficacité des Burkinabè en attaque. On les félicite et on se prépare pour le prochain match, répond Alberick Tito, rien n’est encore perdu puisque c’est un tournoi triangulaire. Nous avons perdu un match. Nous avons 24 heures de récupération avant de rencontrer le Nigeria. Il y a un deuxième match pour le Burkina demain, on espère que les cartes seront redistribuées».

Les Étalons dames entrent en jeu ce mardi 30 avril à 16 heures contre le Nigeria. Les Étalons hommes retrouvent le Nigeria à 18 heures.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *